Les Foulées du plateau de la Cras

lundi 5 février 2007

3e CROSS DU PLATEAU DE LA CRAS Pascal Hays sur un nuage

Le Dijonnais Khalid Chahid, à droite, a vite lâché prise. A gauche, la Chenevelière Frédérique Geymon a écrasé la course féminine

Avec un temps pareil, on aurait pu s'y promener. Mais hier, il s'agissait bien de course au plateau de la Cras, sur les hauteurs de la Fontaine d'Ouche. Un cross de 10,800 km remporté haut la main par le néo-Semurois Pascal Hays, qui devance l'espoir du RC Dijon, Khalid Chahid. Environ quatre-vingts coureurs avaient fait le déplacement pour la troisième édition de l'épreuve et dès le départ, un groupe de cinq garçons se détache. On y retrouve déjà le futur vainqueur, accompagné de son coéquipier de club Carlos Lopes, de Khalid Chahid et du tenant du titre, le Nuiton Pierre-Jean Alix. Rapidement, Hays et Chahid se font la belle. La première grosse difficulté du jour, une bosse caillouteuse de près de 100 mètres, a déjà fait le ménage au sein du peloton et on sait que le lauréat sera l'un des deux fuyards. Mais le Dijonnais ne restera pas longtemps dans la roue du Semurois. Hays avale le sentier avec une facilité déconcertante et Chahid ne peut que constater les dégâts. Quant aux premiers poursuivants, ils ont lâché prise depuis la fin de la première boucle. Hays s'impose finalement avec plus d'une minute d'avance sur Chahid. Le coureur des Crocos Samuel Allexant complète le podium, juste devant Pierre-Jean Alix. « Une excellente préparation » « J'ai voulu faire un tour avec les autres, puis j'ai décidé de passer la vitesse supérieure », explique Pascal Hays, vainqueur cette saison de la course de la Madone et 4e du semi-marathon de Nuits-Saint-Georges. « J'ai hésité à venir car le week-end prochain je participe aux demi-finales des championnats de France de cross, à Plouaix, et j'ai bien l'intention de me qualifier pour la finale. » Une épreuve qu'il disputera sur ses terres, lui qui est encore licencié à Vannes. « J'ai conservé ma licence en Bretagne car le club de Semur n'est pas encore affilié à la fédération. Mais dès la saison prochaine, je courrai uniquement sous mes nouvelles couleurs. J'adore les terrains bosselés et je sais qu'ici je vais être servi. Aujourd'hui, cela a été une excellente préparation. » Chez les femmes, qui étaient une quinzaine hier, c'est la Chenevelière Frédérique Geymon qui domine les débats. Elle termine avec une bonne marge d'avance sur Christine Clere (Athlé 21). Christelle Corbet finit troisième. Bertrand LHOTE

Merc à David Dumont pour les images suivantes...

httpidataover-blogcom0120862-marie-claude-cras-2007.jpg

httpidataover-blogcom0120862-xavier-cras-2007.jpg

httpidataover-blogcom0120862-vincent-cras-2007.jpg