Lu quelque part...

Il existe de multiples et bonnes raisons pour se mettre à courir, quelques unes dans le désordre : l’arrêt de la cigarette (c’est d’actu !), la perte de poids, le défi perso ou le challenge entre copains. Point besoin de don particulier mais volonté, persévérance et organisation seront les clés de la réussite. Courir se … réapprend : peut être que dix/quinze minutes suffiront lors d’une « première » fois avec alternance de course-marche… pour atteindre les dix kilomètres quelques mois plus tard !

D’un point de vue psychique, physiologique voire biologique les bienfaits de la course sont : - pour le cerveau : la course apporte de l’oxygène supplémentaire donnant un meilleur éveil et des idées plus claires. L’augmentation du métabolisme des fonctions cérébrales renforce la capacité de pensée et la créativité. La sécrétion d’endorphines (hormones de la jouissance) donne une sensation de bien être après effort - Le Cœur : « le moteur » devient plus puissant, la fréquence cardiaque au repos diminue, la récupération après un effort s’améliore. La viscosité du sang  et la tension artérielle se trouvent réduites. Les lipides sanguins tel le cholestérol diminuent… - Le système immunitaire se trouve renforcé. La  résistance aux infections s’améliore et les risques de cancer se réduisent. - Les poumons : la ventilation et la circulation du sang par les poumons s’améliorent. L’oxygène se diffuse dans l’ensemble du corps. - Les muscles se dessinent. La course augmente le nombre de mitochondries (centrales électriques du muscle) et avec une meilleure irrigation sanguine, le rendement du muscle se trouve amélioré.

Anti-dépresseur naturel, forme physique … Vous êtes motivés ? Venez  rejoindre l'ACR Dijon et partager cette passion et ce bien être . Vous êtes convaincus ! transmettez ce message à votre entourage et venez essayer !