Sombernon - Courir avec Super U

Le Bien Public - dimanche 3 juin 2007

Courir avec Super U à Sombernon Korolev en solitaire

Le départ du 5 km. A l'arrivée, Mangalaers-Pivot s'imposera en solitaire

Dimitri Korolev n'a pas laissé planer un grand suspense. En tête quasiment dès le début, le coureur russe d'Athlé 21 s'est imposé sans peiner devant Chahid. Isabelle Ferrer a remporté la course féminine.

L ES plus jeunes n'ont guère eu de chance. Sur la ligne de départ, les benjamins puis les minimes ont essuyé un orage assez violent. Trempés jusqu'aux os, ils ont tout de même eu le mérite d'aller au bout de leur effort. Une fois leurs courses terminées, le ciel s'est dégagé à la vitesse de l'éclair. La noirceur a rapidement cédé la place au soleil et à un ciel redevenu bleu et limpide. C'est dans cette atmosphère quasi parfaite que le 10 kilomètres de Courir avec Super U de Sombernon, démarrait avec un record de participation. Les 140 inscrits de l'an passé s'effaçaient devant le total de plus de 180 de cette année. Bien vite, ce peloton s'étirait. A sa tête, on retrouvait immédiatement Dimitri Korolev et Khalid Chahid. Ce duo faisait long feu car le Russe se retrouvait très rapidement aux commandes sans que Chahid ne résiste vraiment. « C'était dans mes intentions de le laisser partir pour essayer de le rejoindre ensuite », reconnaissait ce dernier avant d'ajouter : « Mais il a vite pris trop d'avance. » Effectivement Korolev s'envolait en tête de la course sans pour autant mener un train d'enfer. « Ce n'était pas une course pour faire un chrono. D'ailleurs, je ne pense pas être parti si vite. » Trop vite en cas pour ses adversaires car la différence faite, il allait mener la course à son rythme, un peu comme à l'entraînement. Il franchissait d'ailleurs la ligne en solitaire, précédant d'une vingtaine de secondes Chahid. La troisième revenait à un Romain Lelièvre, ravi de sa performance. Sans surprise, comme chez les hommes, Isabelle Ferrer s'est imposée chez les féminines en 37'39''. « Je voulais me faire mal davantage mais je me suis trop vite retrouvée seule. » A partir de là, à l'instar de Korolev, elle a contrôlé les débats. Pour elle, la suite de la saison s'annonce plus sur la piste que sur la route. Enfin, le 4,9 km a été remporté par le jeune coureur de l'ACR Dijon Vincent Mangalaers-pivot en solo. Jean-Yves ROUILLÉ

Les résultats 4,9 km : 1. Mangalaers-Pivot (ACRD) 16'06'' ; 2. Caillon (AC Talant) 16'18'' ; 3. J. Crotet (ACRD) 17'20'' ; 4. D. Crotet (ACRD) 17'24'' ; 5. Chartrain (Chenôve) 17'53''... 10 km : 1. Korolev (Athlé 21) 32'53'' ; 2. Chahid (RCD) 33'53'' ; 3. Lelièvre (RCD) 35'21'' ; 4. Brahimi (NL) 35'27'' ; 5. Ramos (DUC Sombernon) 35'37'' ; 6. Bernardot (Plombières AC) 35'50'' ; 7. Belot (CROCO) 36'02'' ; 8. Audin (ACRD) 36'23'' ; 9. Aguirre (NL) 36'31'' ; 10. Vandroux (Nuits) 37'30'' ; 11. Ferrer (Chenôve, 1re féminine) 37'39''...