Crocofolies 2007

Le Bien Public du lundi 18 juin 2007

5e ÉDITION DE LA CROCOFOLIE Lelièvre sort du bois

httpwwwbienpubliccomphotos-spop0801_180607.jpg

Sous un soleil radieux, la cinquième édition de la Crocofolie a battu son record de participation et distingué un vainqueur inattendu en la personne de Romain Lelièvre.

L orsque Romain Lelièvre est sorti du bois et s'est engagé sur les derniers hectomètres herbeux, spectateurs et organisateurs ont ouvert tout grands les yeux. Si le coureur du Running Club dijonnais était annoncé parmi les outsiders de ce 22 km en nature, on attendait davantage un mano à mano entre Vincent Vassard et Régis Raymond. Mais les deux grands favoris ont connu quelques mésaventures qui les ont privés d'une éventuelle victoire. D'autant plus rageant que cette épreuve comptait pour la coupe de Côte-d'Or. Pas franchement habitués des trails, les deux hommes, comme d'ailleurs quelques autres coureurs du 22 km mais aussi du 8 km, se sont égarés au fil d'un parcours qui proposait 500 m de dénivelé positif. « 22 km, c'était trop court, alors on a décidé d'en faire 30 », blaguait Vincent Vassard, une fois la ligne d'arrivée enfin franchie. Plus sérieusement, il expliquait : « Nous étions un petit groupe avec Régis (Raymond). Mais nous ne sommes pas des spécialistes du trail. De ce fait, nous n'avons peut-être pas l'œil assez expert pour voir les balises. » Résultat, lui et les autres favoris allaient se perdre trois fois. Au moins deux fois de trop pour pouvoir espérer remporter la victoire. Peu de temps après, Régis Raymond coupait la ligne fort dépité par la tournure des événements. « C'est comme ça, c'est le sport », lâchait-il. De son côté, Stéphane Bernardot avait décidé de tout arrêter au 15e kilomètre, victime des mêmes mésaventures et fatigué. Le coureur dijonnais pourrait même faire un petit break après cette course, histoire de se refaire une petite santé. Le doublé de Beaune Pendant que les favoris cherchaient encore leur route, Romain Lelièvre atteignait lui l'arrivée. A peine marqué par l'heure et demie d'efforts, le coureur du Running Club dijonnais était presque le premier surpris par son succès. Souvent derrière le gros des favoris, il a su attendre patiemment son moment et, surtout, il a gardé le bon cap flanqué des deux coureurs de Beaune Triathlon, Hagnere et Pignet. Ces derniers restant à distance respectable. « Lorsque j'ai entendu que j'étais premier, j'ai boosté », confie Romain. Son accélération était décisive. Derrière, les deux Beaunois devaient se contenter des places d'honneur. Du côté des féminines, Fettouma Brelaud s'est imposée tranquillement, emmenant dans son sillage sa coéquipière de l'AC Chenôve, Christiane Siri. Christine Clere prend la troisième place. Sur le 8 km, Carlos Lopes l'a emporté en solitaire, devançant Lahrifi et Hays. Jean-Yves ROUILLÉ Les résultats 22 km : 1. Lelièvre (RCD) 1h28'16'', 2. Hagnere (Beaune Triathlon) 1h28'55'', 3. Pignet (Beaune Triathlon) 1h28'56'', 4. Aguirre (NL) 1h30'46'', 5. Audin (ACRD) 1h32'25'', 6. Chapon (NL) 1h32'30'', 7. Henniene (Sapeurs Pompiers Dijon) 1h32'36'', 8. Beuteau (Dijon céréales) 1h33'51'', 9. Alix (Nuits course à pieds) 1h35'51'', 10. Pucelle (NL) 1h38'04''... 29. Brelaud (AC Chenôve, 1re féminine) 1h42'44''... 36. Siri (AC Chenôve, 2e féminine) 1h43'44''... Clere (Athlé 21, 3e féminine). 8 km : 1. Lopes (Semur AA) 30'36''02, 2. Lahrifi (DUC) 30'59''27, 3. Hays (Semur AA) 31'01''66, 4. Chahid (RCD) 31'01'', 5. Mangalaers (ACRD) 31'11'', 6. Deazevedo (RCD) 33'13'', 7. Seguin (Semur AA) 33'15'', 8. Dumont (AC Talant) 33'21'', 9. Bruley (DUC Sombernon) 33'56'', 10. Lambert (NL) 33'57''... L'ensemble des résultats sera publié dans notre édition du mercredi 20 juin.

retrouvez dès ce jour le classement officiel du 22 km conptant pour la coupe de Côte d'Or et donnez votre avis sur ce trail sur le blog de la cdchs21: http://cdchs21.over-blog.com/ Réagissez paru sur le Bien Public...

[+] tout ouvrir

[-] tout fermer

  • Première et dernière ... FRANCOIS21 - 18/06/2007 Première et dernière fois que je participe à cette épreuve classante pour la coupe.. Il est impensable de voir que des organisateurs agissent avec une telle légéreté pour l'organisation de trail, beaucoup de coureurs se sont trompés, accomplissant beaucoup plus de kilomètres que prévus, faute d'un balisage suffisant, carton rouge à l'organisation !!
  • je l'ai fait l'année ... strauss - 18/06/2007 je l'ai fait l'année dernière et je ne me suis pas trompé une fois.Moi aussi je me suis trompé cette année, je pense que quelques flèches au sol quand il y a un virage à 90° seront utilesq l'année prochaine ... C'est un trail très sympa à faire ...