Cross UNSS pour nos cadets...

Pour ceux qui ont fait le déplacement mercredi, sur le campus universitaire de Dijon,  pour assister aux départementaux de cross UNSS, c'est plus d'un millier de concurrents qui se sont affronter tout l'après-midi dans les courses par catégories. Un plein de jeunesse mis en avant par un beau soleil d'automne.

Parmi eux se trouvaient nos jeunes du club...Et même si le maillot et l'emblême de leur collège étaient mis normalement en avant, les connaisseurs parmi lesquels le président Jean-marc Chiodin, ont pu entrevoir la qualité de l'équipe des cadets qui s"alignera sur les championnats cet hiver. Au coude à coude en tête, Jérémy Crotet s'est imposé, Grégoire Chevalier termine sur la 3ème marche du podium. Derrière, Xavier Mangelaers-Pivot (6ème et se réservant pour courir en suisse ce samedi), Mohamed Khehy (8ème et a cours d'entraînement). Maxime Chevalier (11ème et après seulement une semaine d'entraînement suite à une blessure) ainsi que Xavier Carpentier mieux qu'au cross d'Arnay ont aussi assuré de belle places. Pour finir, un mano à mano entre Vincent Mangelaers-Pivot et Fabien Vandeschrick a assuré le spectacle chez les juniors. Ils terminent avec une confortable avance sur le 3ème.

|LE BIEN PUBLIC - les dépêches| " du jeudi 29 novembre 2007

Deux duels pour finir Alors que la Chevignoise Alizée Gaillard s'imposait en cadettes, au milieu des juniors, c'est une autre représentante de Jean-Marc-Boivin qui dictait sa loi sur la course, du nom de Clémence... Miellet. Et oui, dans la famille, je voudrais la fille aînée cette fois. « Il faisait assez froid, mais je connais bien le parcours, c'est là où je m'entraîne », souligne-t-elle. Courant depuis les plus petites catégories, elle n'en est évidemment pas à son premier titre. Mais elle espère surtout faire mieux que lors de ses premiers championnats de France de cross l'an dernier à Vichy. Enfin, les deux dernières courses - cadets et juniors - donnaient lieu à deux duels, aussi beaux en terme de performance qu'en terme de sportivité. Ils avaient déjà couru ensemble à Arnay, mais cette fois, Pierre-Antoine Machin, empêché par un point de côté dans le final, était obligé de s'incliner face à Jérémy Crotet qui avait troqué son maillot de l'ACR pour celui de Montchapet. Tandis que le triathlète de Chenôve, Fabien Vandeschrick, qui défendait les couleurs de Boivin, avait le dernier mot face au coureur de l'ACR Vincent Mangelaers-Pivot, représentant Charles-De Gaulle." Stéphan LETOURNEAU