Courir Nature avec Super U - Sombernon

Par Vincent Lauvergne

Dans les bois de Sombernon, Samedi 30 mai 2009.

C'est sous un soleil radieux que j'accompagna Alain sur les hauteurs de Sombernon.

Etant resté sur leur 10 km route, je découvris avec plaisir un parcours boisé et vallonné de 14 km environ.

Nous avons retrouvé sur place Fernando Pato de GEA ainsi que Kevin Fond, apprenant par la même occasion la blessure de son père qui se fit cette semaine une antorse de la cheville, devant le contraindre à renoncer à la Transjutrail le 7 juin prochain.

Enfin, un peu plus tard, nous croisons Jacques Pivot ainsi que Xavier puis Véronique Bornel .

Petite reconnaissance du début de parcours en échauffement, vallonné et boisé, mais surtout protégé du soleil et de ses 26°.

C' est parti, petit tour dans le champs de vache d'environ 500m, parti vite, trop vite. Je joues les chiens d'aveugle et Alain semble s'accrocher, 6 km en 31", premier ravito, nous sommes sur un bon tempo, environ 5" au 1000m, deuxième ravito, environ 10ème km en 43"21, nous avons légèrement haussé le rythme profitant d'un faux plat et d'une belle descente à laquelle se succéda une belle cote sur goudron.

Et là, notre ami Alain leva le pied, nous terminammes autour 1h08" cette course nature.

Côté podium, belle moisson de l'ACR. :

  • Véronique Bornel 2ème V1F et 2ème au scratch devancé par Christiane Siri de l'AC Chenove et devançant Christine Clère d'Athlé 21
  • Xavier Mangalaers Pivot 1er Cadet
  • Kevin Fond 1er Junior
  • Alain Bregand 1er V3H
  • Jacques Pivot 2ème V4H

En attendant les chronos officiels lundi ou mardi, pont de la Pentecôte oblige.

Alain Brégand nous fait également part de ses impressions :

"Belle course nature sous le soleil à Sombernon cet après-midi : parcours en sous-bois de 14,300 kms (à confirmer) avec quelques côtes particulièrement gratinées. Environ une centaine de compétiteurs sont au départ, dont quelques coureurs de l 'ACR. Petite représentation, mais très compétitive : l'ACR place pratiquement tous ses membres sur le podium. Vincent Lauvergne engagé également termine avec moi, lui ayant servi de "lièvre" durant toute la course. Merci Vincent"