100 KM DU MORVAN 2009 - Podium de Daniel Chambin !

Nos spécialistes maison de l'ultra Daniel et Vincent s'étaient donné rendez-vous ce samedi 4 juillet du coté de Château-Chinon pour une ballade de cent bornes dans le Morvan.

Vincent, rentré plus tôt que prévu, a déjà pris le temps de rédiger un récit de sa course :

Et oui, qu'est ce qui m'a pris pour ma renaissance sur cette mythique distance de choisir le plus dur 100 km d'Europe. Certes, il n'est pas labélisé par la fédération mais tous les 100 bornars vous le dirons. Parti sur des bases prudentes car en début de semaine, ma cheville me chagrinait encore et des nosées me sont apparues lundi, si bien que je suis rentré chez moi après avoir fini de poser mon carrelage vers 20h00, direct au lit sans manger (quand j'y pense, me passer de manger) lever 7h00 (quelle nuit) Hier, je me sentais confiant et même ce matin mal grès une bonne averse qui dura les 25 premiers km. Au 26ème, je rejoins Daniel Chambin, le spécialiste ultra fond de notre club, vous dire ma forme à ce moment. Nous gravîmes la côte d'Arleuf ensemble mais sous un soleil qui s'avèra de plus en plus chaud. Après la côte, je commença à ressentir les premiers signes d'une douleur tendineuse à la cheville droite. (Mais les bombes de froid n'y firent rien, 28° au soleil voire plus si on compte la réverbération, même les passages à l'ombre marquent 24°. Tout est bon au ravitaillement, jambon blanc et cru du Morvan, pâté en croute, conté, madeleine, crèpe maison (heureusement, il n'y avait pas de chantilly). Ensuite, 40ème km, c'est la fin, je me traine, le souffle est là, les jambes aussi mais je n'arrive plus à poser le pied au sol. je boîte jusqu'à la ligne d'arrivée. Je pense à première vue que Daniel finira dans le top 12 et si il y avait des poidum Vétérans, il serait certainement dessus. Quand à moi, j'abandonne au 50 ème km en 6h20 en sachant que j'ai réussi à perdre presque 1 heure sur les 10 km que j'ai marché. c'est avec sagesse, me direz-vous que j'abandonne car cela aurait été l'an dernier, j'aurais finalement terminé, quitte à ne plus courir pendant plusieurs moi. Mais avec le recul, je sais que cela devrait bien se passer à Millau, et je suis prêt à resigner pour le Morvan, l'année prochaine.

Daniel termine finalement 31ème en 12h32'12" et 2ème V3H. Mais comment fait-il ? Les resultats téléchargeables au format pdf

Le site de la course : http://www.100kmdumorvan.org/