Marathon des Sources à La Courtine dans la Creuse

Par Vincent

Voilà, nous y sommes, samedi matin, une dernière journée de travail et je me dirige vers La Courtine dans le Limousin pour effectuer demain le premier Marathon des sources dans le parc naturel regional de millevaches.

Et pour répondre à mon ami Bertrand, je crois que le stress me gagne un peu à l'approche de Millau. Je ressens depuis 2 semaines une douleur au niveau de l'homoplate gauche se poursuivant jusqu'au cou.

Après consultation hier, il semblerait que ce serait de l'arthrose, je commence le traitement lundi, alors affaire à suivre.

Pour ce qui est de ce Marathon, l'organisatrice se réjouit d'avoir dépassé les 75 inscrits, serons-nous tous présents demain au départ!

Quoi qu'il en soit, pour moi il ne s'agît là que d'un entraînement à 10 km/h pas plus, et heureusement que la température à légèrement baissé, car si on en croit l'article, pas le moindre poil d'ombre. Un truc de fou pour un coureur qui l'ai un petit peu quand même...

1er Marathon des Sources de la Creuse, je l'ai fait ...

Samedi 29, après une journée de boulot bien remplie, je prends une douche grignotte un morceau et c'est parti pour 6 heures de route pour rejoindre "La Courtine" sur le plateau de Millevaches.

Après une déviation par Gueugnon, et une petite pensée pour notre passioné Bertrand.

Je me dis que je ne suis pas encore arrivé, surtout que la circulation est un peu dense, mais bon après une traversée de Moulun assez ennuyeuse, j'arrive enfin à Montluçon et ses petites qui me rappelle un peu notre Morvan.

Après un diner grand stanting servi dans des vrais assiettes et des vrais verres. Je vois que Marie Jeanne, l'organisatrice ne sait pas moqués de nous, et pour cette première. Elle a mis le paquet, discutant un peu à chaque table avec les compétiteurs.

C'est avec plaisir et je t'en remercie encore de m'avoir accueilli à bras ouvert chez Toi.

Après 2 verres de Mirabelles, tout le monde s'en alla se reposer.

6h00 du matin, petit déjeuner, et là encore, j'en eu l'estomac coupé et suis presque gèné devant cette table si bien garnie. 9h00, départ de ce premier Marathon, 5' au premier kilo, un peu trop rapide, je suis à 12 km/h et non 10 comme je devais faire.

Mais bon, je me dis que devant les difficultés à venir, l'allure devrait baisser mais rien à faire, 50'23" au 10 km, 1h42' au 20 ème, 2h40' au 32 et je suis toujours 20ème, alors je me dis, stoppe, marche un peu, on est pas là aujourd'hui pour le chrono mais pour l'entraînement pour Millau.

Au 40ème, après 8 km de marche, je regarde mon chrono, 3h50', allez on peut repartir en footing. Finalement, je termine 44ème sur 96 en 4h06"41', un peu plus prêt des 4h12' que j'aurais du mettre. J'ai passé un week end merveilleux, même si je n'ai pas eu le temps d'admirer toute la beauté de cette nature environante.

Si je ne suis pas pris pour l'UTMB, je reviendrais l'an prochain avec grand plaisir à La Courtine.