Raid pédestre Le Puy - Firminy 68km en nocturne

Parti pourtant sur des bases prudentes, 10,5Km.

La première partie est un long faux plat de 10km mais je me sens bien.

1h25 au 15ème km, 2h00 au 20ème

Mais c'était hélas sans compter sur une chute dans un sous bois au 28ème km. Pas de conséquences physiques, mais je case ma frontale, je rejoins avec peine le 32ème km pour abandonner à ce point de contrôle.

profil Le Puy Firminy

Quand la chance n'est pas au rendez-vous? Reste plus qu'à se concentrer pour la Saintélyon maintenant.

Le Puy - Firminy, bien que plus roulant (80% bitume) que sa doyenne la SaintéLyon, est néanmoins plus dure, les côtes se répètent à une vitesse grand V, et les réelles difficultés sont sur les 20 derniers km.

La deuxième course nocturne de France qui demanderait d'être davantage connue.

Qualité de l'acceuil et convialité de l'évènement, on est bien loin de l'usine Saintélyon.

Je pense y retourner l'année prochaine.