Matthieu Tharion à la conquète des templiers...

Seul représentant sur la grande course des templiers (71 km - 3156m +)

Parti avec prudence, il a su gérer sa course parfaitement, c'est qu'il apprend vite ce petit.

Après, il lui faudra aussi apprendre à se reposer si il ne veut pas finir blessé comme Vincent Lauvergne.

Il termine en 10h53'40" à la 774ème place sur 2006.