Marathon de Patagonie (suite)

Philippe nous livre un événement qui a marqué sa course.

"Au 40,5 kms en haut de la derniere et longue bosse l'americain a tout donné pour me rattraper.

Il ne PASSERA PAS !

il aura au bout du compte 56'' de retard sur moi au passage de la ligne

on ne ménage pas l'effort ...... A noter l'un a 59 ans l'autre 30."